Quel est le risque de conduire sans assurance?

L’assurance-automobile est une formalité obligatoire depuis 1958. Toutefois, depuis quatre ans, le nombre de personnes non assurées sur les routes a augmenté de manière alarmante.

Ce phénomène concerne 1 à 2% des automobilistes français, plus de 370 000 véhicules. L'année dernière, ils ont causé 192 décès.

Qui sont ces pilotes?

Pour la plupart, ils n’ont jamais eu de permis de conduire, mais de plus en plus de titulaires de permis de conduire conduisent également sans assurance.

Les moins de 35 ans sont particulièrement inquiets car, jeunes conducteurs, ils doivent faire face à une prime d'assurance élevée.

Parmi les cas les plus représentatifs, on peut citer les jeunes qui entrent dans la vie active et qui, pour faire face à une situation financière tendue, décident de ne plus payer leur prime d’assurance. Enfin, il y a ceux qui, quel que soit leur âge, oublient de payer leur prime d'assurance à temps. Après 30 jours, leur contrat peut être suspendu. Ces situations malheureusement triviales peuvent néanmoins avoir des conséquences graves.

Alors, quel est le risque de conduire sans assurance?

L'amende pénale encourue est de 3 750 €. Vous risquez également une suspension du permis de conduire pendant trois ans, voire son annulation. Mais les conséquences peuvent être encore plus graves. En cas d'accident responsable, vous pouvez vous endetter à vie. Tous les soins médicaux à fournir aux victimes peuvent en effet atteindre des sommes énormes. Aujourd'hui, 20 000 personnes en France se retrouvent face à des dettes considérables du fait de la conduite sans assurance.

Si votre budget est serré, vous pouvez contacter votre assureur pour acheter une police d'assurance automobile couvrant uniquement la protection légale minimale, à savoir la garantie de responsabilité civile, qui couvre tous les dommages que vous pourriez causer à d'autres. Au fil des ans, vous pouvez également gagner des bonus, ce qui réduira votre contribution.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :