Assurance auto jeune conducteur

Pourquoi les assureurs traitent-ils spécifiquement des "jeunes conducteurs"? Qu'est-ce qu'une assurance jeune conducteur? Concentrez-vous sur ses dispositions spéciales et son coût.

Qu'est-ce qu'une assurance jeune conducteur?

Étrangement, ni le code de la route ni celui des compagnies d’assurances n’évoquent la notion de "jeune conducteur". Cette notion n’est pas définie par l’âge du conducteur, mais par l’âge de son permis.

En fait, il est plus juste de parler de "conducteurs novices"Parce que ce terme englobe tous les conducteurs impliqués qui ne sont pas nécessairement jeunes. En effet, si un jeune conducteur (entre 18 et 21 ans) est nécessairement un conducteur débutant, c'est-à-dire moins de 3 années de licenceà l'inverse, un conducteur novice n'est pas nécessairement un jeune conducteur en fonction de son âge.

Statistiquement, il a longtemps été démontré que les conducteurs novices ont un risque de perte plus élevé que les conducteurs aguerris. Ainsi, on estime qu’à la même distance parcourue, un conducteur novice a quatre fois plus de chance de causer un accident mortel en tant que conducteur expérimenté.

Sur la base de cette observation, les assureurs ont estimé qu’il importait de différencier ces assureurs des chauffeurs aguerris. Pour faire face aux coûts supplémentaires générés par cette fraction du portefeuille automobile, la profession a décidé de faire en sorte que cette catégorie d’assurés porte une augmentation de prime. Et cette politique a été approuvée par les autorités publiques.

Pour les assureurs automobiles, un conducteur novice n'est pas simplement un "jeune conducteur". Ainsi, outre les jeunes titulaires d’un permis de conduire de moins de 3 ans, cette augmentation s’applique également par assimilation dans les cas suivants:

  • A une personne plus jeune avec une "licence jeune", c'est-à-dire une licence récente de moins de 3 ans. Il peut même s'agir d'une personne âgée (par exemple une personne âgée qui vient de passer son permis).
  • À une personne qui n'est pas assurée à son nom ni déclarée conducteur secondaire depuis plus de 3 ans. Cette personne est considérée comme novice par les assureurs et verra le taux applicable affecté en cas de souscription d'un contrat en son nom.
  • À un conducteur dont le permis de conduire a été annulé et qui a dû réussir tous les tests (code et conduite).

En bref, il s’agit de toutes les personnes qui ne peuvent pas prouver leurs antécédents d’assurance au cours des 36 mois précédant la souscription d’un contrat (exemple: conducteur ayant conduit une voiture de société pendant cette période de 3 ans sans avoir été désigné au contrat).

>> Notre service – Économisez de l'argent en testant notre comparateur d'assurance auto

Assurance jeune conducteur: coût

Ce taux de perte plus élevé justifie l’application d’un taux spécifique plus élevé. Mais si l'État autorisait cette pratique, il l'encadrait pour éviter des droits de douane prohibitifs et la limiter à 3 ans maximum.

Un supplément encadré

leArticle A.335-9-1 du code des assurances est venu réglementer cette surtaxe. Voici comment il limiter le supplément à 100 % du bonus de référence pour la première année d'assurance. Il prévoit qu'après chaque année sans perte responsable, il sera réduit de 50%.

Le conducteur novice prudent sera facturé à 100% du tarif de base la première année, à 50% du tarif de base la deuxième année et à 25% la troisième année. À la fin de celle-ci, la surtaxe disparaîtra complètement en l'absence de sinistre. encourir la responsabilité.

leArticle A.335-9-2 précise les conditions de cumul de ces augmentations avec celles prévues en cas d'accident avec alcool, suspension ou annulation du permis, délit d'évasion après accident. Il précise que le cumul de ces augmentations ne peut dépasser 400% de la prime de référence.

Bon à savoir : Les assureurs se réservent le droit de refuser d'assurer certains véhicules "haut de gamme" conduits par de jeunes conducteurs, ou du moins de les garantir uniquement à des tiers.

>> Lire aussi – Assurance scooter: comment choisir?

Le moyen de limiter cette surtaxe

Le conducteur novice ne peut pas échapper à ce supplément. Cependant, il y a plusieurs façons de réduire ce montant:

Apprendre dans le contexte de la "conduite accompagnée" : les jeunes qui en ont bénéficié bénéficient d'un avantage significatif, puisque la prime qui leur est appliquée la première année d'assurance est plafonnée à 50% et n'est appliquée qu'à 25% la deuxième année pour disparaître complètement en 3ème année.

La déclaration aux parents & # 39; contrat en tant que conducteur occasionnel : le jeune conducteur, s’il n’est en réalité qu’un conducteur occasionnel, peut être déclaré comme tel sur le contrat de ses parents (ou d’un de ses parents). Ainsi, la prime du contrat ne sera redevable que de la surtaxe pour "rachat de la franchise jeune conducteur"; ceci afin de réduire la franchise en cas de catastrophe provoquée par les jeunes à son niveau normal.

Cette possibilité permet d’abord de limiter le surcoût lié à la conduite du jeune conducteur, mais aussi de gagner de l’expérience avant de s’assurer de son nom. Il peut, enfin, bénéficier du bonus acquis au contrat de ses parents en cas de comportement sans responsabilité sinistre.

Attention : cette solution n'est pas à retenir pour échapper à la surtaxe "jeune conducteur" si le jeune est en fait le conducteur habituel du véhicule (que sa carte d'immatriculation au nom des parents ne change rien). Il sera très facile pour l’assureur de prouver la fausse déclaration et d’invoquer la nullité du contrat (et donc la non-garantie d’une réclamation responsable dont vous auriez alors à supporter les coûts).

Le choix du véhicule: si le jeune conducteur doit s'assurer de son nom, il aura tout intérêt à acheter une voiture de petite capacité, offrant des performances limitées et un prix modéré. Si, par ailleurs, ce véhicule est déjà ancien et de moindre valeur, il faudra gagner à l'assurer selon une formule minimale, afin de réduire le coût de l'assurance.

>> Lire aussi – Fumer au volant: c'est bien ça?

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :