Remboursement des dépenses liées à l'homéopathie

Selon une enquête Ipsos réalisée par les laboratoires Boiron, 56% des Français utilisent l'homéopathie. Malgré les progrès évidents dans la gestion de ce médicament par la Sécurité sociale, l'utilisation d'une mutuelle reste nécessaire pour obtenir un remboursement complet.

Considérée comme une médecine douce ou parallèle, l'homéopathie conquiert d'année en année un nombre croissant de Français. Le principe est simple: traiter les patients par similitude. Les petits granulés ronds contiennent des agents hautement dilués qui produisent les mêmes symptômes que la maladie à guérir.
.
Une opération qui se trouve dans la fabrication d'un vaccin ou d'un antidote. En injectant une petite toxine dans un organisme sain, ce dernier tentera de le combattre en produisant des anticorps. En bref, le mal est tué par le mal.

Frais d'homéopathie

Le prix d'une consultation par un homéopathe est loin d'être généralisé. Chaque pratiquant définit son propre barème de frais. Globalement, le prix varie entre 20 et 50 euros en fonction de la spécialisation du professionnel et peut souvent faire apparaître des dépassements.

En ce qui concerne les médicaments, leurs prix ne sont jamais élevés, autour de 3 et 5 euros, en fonction du nombre de tubes souhaités.

Sécurité sociale prise en charge

– Remboursement à 70% du prix de la consultation à un homéopathique contracté
– Remboursement des médicaments homéopathiques fabriqués de la même manière que des médicaments portant un autocollant bleu, soit 35% du prix.

Soutenu par la mutuelle

Une majorité de mutuelles remboursent désormais les dépenses liées à l'homéopathie directement sur la base des formules d'assurance maladie déjà souscrites. Le remboursement est assuré en totalité.

Il est toutefois possible de souscrire un forfait spécial d'homéopathie pour une centaine d'euros.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :