Gestion de la réduction mammaire par la mutuelle

De plus en plus, la réduction mammaire peut être remboursée par l’assurance maladie lorsqu’elle est utilisée pour corriger un handicap. Attention, les dépassements sont les monnaies actuelles et seule une mutuelle peut les prendre en charge.

Lorsqu'un chirurgien intervient dans un cas de réduction mammaire, ce sont généralement des patientes présentant des hypertrophies (surdéveloppement) des seins.

Une hypertrophie mammaire, dont le volume est supérieur à 400 cm3, constitue un véritable handicap qui, à long terme, peut être nocif et causer d’importants problèmes de dos.

Au-delà de 600 cm3 de volume mammaire, l'hypertrophie est considérée comme pathologique et dangereuse pour la santé.

Qui peut bénéficier d'une réduction mammaire?

Toutes les femmes, ou les jeunes femmes de plus de 16 ans qui ont un élargissement du sein, peuvent bénéficier d'une réduction couverte par une assurance maladie.

Les taux

Entre 2500 et 5000 euros pour l'opération classique.

Les dépassements de taxes peuvent dans ce cas être compris entre 1 500 et 3 000 euros.

Prise en charge

Par assurance maladie

La réduction mammaire curative est intégralement remboursée par la sécurité sociale après accord préalable, nécessitant ainsi l'accord du médecin conseil. Ce dernier doit vérifier s'il a mal au dos.

Pour que l'opération soit soutenue, le chirurgien doit prélever un minimum de 300 g par sein.

Par la mutuelle

Une fois que l’assurance maladie a pris en charge la réduction mammaire selon les tarifs en vigueur, il reste quelques dépassements de taxes à payer. La mutuelle peut alors s'en occuper, sous réserve toutefois de l'option de protection choisie.

Il est important de parler au préalable avec le chirurgien afin qu'il puisse éclairer la patiente et lui donner une estimation de ses futurs dépassements. Ainsi, cette dernière peut vérifier auprès de sa mutuelle si elle couvre les frais en fonction des fameux frais de 200%, 300%, 400% ou réels indiqués dans son contrat.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :